piégeage et chasse en France

POUR TOUS LES PASSIONNES DE PIEGEAGE, TRAPPE, PIEGES DE COLLECTION ET CHASSE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 c'est la porte ouverte à la jurisprudence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 3958
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 66
Localisation : Ile de france

MessageSujet: c'est la porte ouverte à la jurisprudence   Jeu 12 Fév 2015 - 8:25


Les cygnes bons à tuer contre le renard non piegeable

Les cygnes tuberculés pullulent dans le marais audomarois (Nord et Pas-de-Calais) et causent de gros dégâts chez les maraîchers du secteur, lequel fait partie du Parc naturel régional des caps et marais d’Opale.
Une autorisation de destruction de cygnes, espèce protégée, a été demandée à la ministre de l'Écologie par les enverdeurs du Parc.
Le Conseil national de la protection de la nature (CNPN) a donné un avis favorable, à condition que le renard, prédateur supposé du cygne, soit protégé.
Le préfet du Pas-de-Calais ne veut pas entendre parler de cette contrepartie débile, mais celui du Nord, Jean-François Cordet, qui est aussi celui de la Région, a dit d'accord.
Dans un style qui n'appartient qu'à lui, le président des chasseurs du Nord–Pas-de-Calais, Willy Schraen, proteste:

                                                                                 
Monsieur le Préfet de la région Nord-Pas-de-Calais,

Depuis quelques jours, j’ai ouïe dire que la commission nuisibles du département du Nord aurait entériné le déclassement du renard roux de son statut de nuisible sur 5 communes limitrophes du Pas-de-Calais. Ces communes représenteraient la partie Nord du marais audomarois.

La raison invoquée, serait de rétablir un équilibre écologique entre le renard et l’hypothétique prédation que celui-ci ferait porter sur les populations de cygne tuberculé.

Le bon sens de tous les gens qui vivent dans ces territoires, peut vous faire part du non fondé de ce doux rêve écologique urbain, qui se base sur des légendes rurales. En effet, lorsque l’on connait un peu l’agressivité naturelle de ces animaux, il est illusoire de croire un seul instant qu’un renard serait capable de tuer un cygne vivant, ni sa progéniture d’ailleurs, aucune bibliographie n’en fait d’ailleurs état. A moins que les associations porteuses de cette brillante idée soient en mesure de nous prouver scientifiquement le contraire, ce positionnement ne correspond à rien de concret, hormis la volonté d’ouvrir une jurisprudence nationale sur le sujet très conflictuel de la régulation des espèces nuisibles par l’homme.

Je me permets également de porter à votre connaissance les risques sanitaires reconnus que peut faire porter à l’homme cet animal par le biais alimentaire. Dans un marais de production maraichère aussi important que celui-là, il me parait bien plus risqué de laisser procréer cette espèce librement, plutôt que d’en accepter une régulation encadrée et bénéfique pour tous, comme c’est le cas aujourd’hui partout dans notre région.

Bien sûr, je n’ai pas en ma possession de documents officiels me prouvant la véracité de ces dires, mais étant donné que je suis confronté à un questionnement croissant de la part des nombreux acteurs de terrain, comme des élus de la République, je pense que la problématique est bien réelle.

C’est pourquoi, en tant que Président des chasseurs d’un département limitrophe qui compose également le marais audomarois dans sa partie Pas-de-Calais, et compte tenu du risque encouru de voir Madame la Ministre de l’Ecologie et du développement durable décider d’associer la partie Pas-de-Calaisienne du marais à ce projet nordiste, je vous serai gré de me faire parvenir le compte rendu de la commission nuisibles du Nord, ainsi d’éviter toute déduction approximative sur un sujet qui semble déjà enflammer les esprits bien au-delà du périmètre concerné.

Je souhaiterai également pouvoir m’entretenir avec vous rapidement sur ce sujet à votre cabinet, car en tant que Président régional des chasseurs du Nord-Pas-de-Calais, ce sujet me parait être essentiel quant à l’avenir cynégétique des plus de 60000 chasseurs de notre région.

Dans l’attente d’une prise de contact par votre secrétariat, veuillez agréer, Monsieur le Préfet de région, l’expression de ma haute considération.

Willy SCHRAEN

Président FDC62

Président des FDC 59/62


info: http://fdc62.com/infos-actus/flash-info/322-courrier-a-monsieur-le-prefet-de-region
Revenir en haut Aller en bas
https://piegeagechasse.forum-pro.fr
kiriquad
Admin
avatar

Messages : 5862
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 61
Localisation : en Provence !!!!!!!!

MessageSujet: Re: c'est la porte ouverte à la jurisprudence   Jeu 12 Fév 2015 - 10:03

Du grand N'importe quoi !! Merci Admin , je fais suivre

A+
Revenir en haut Aller en bas
bigfoot91
Admin
avatar

Messages : 2855
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 41
Localisation : ile de France

MessageSujet: Re: c'est la porte ouverte à la jurisprudence   Dim 15 Fév 2015 - 19:10

Comme d habitude aucune cohérence dans leur raisonnement .
Moi je ne suis pas du tout étonné.
Dramatique !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: c'est la porte ouverte à la jurisprudence   

Revenir en haut Aller en bas
 
c'est la porte ouverte à la jurisprudence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Porte Ouverte au Club de Brest le 23/24 Octobre
» Porte ouverte à la SPA de Vinalmont
» porte ouverte a la spa de mouscron
» journée porte ouverte au refuge agir pour les animaux dept31
» Porte ouverte club de St dizier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
piégeage et chasse en France :: les espèces classées actuellement "nuisibles" :: especes classées nuisibles :: Le renard (vulpes vulpes)-
Sauter vers: